L'art

est partout

FrEn
Arrivée
Départ

L'Art au Domaine

Au Domaine des Etangs, l’Art vibre de tous côtés, comme s’il avait trouvé naturellement refuge dans ce parc de 1000 hectares dont la beauté végétale et minérale inspire immédiatement les artistes. Des artistes qui, sensibles à la force cosmique et éternelle de la Nature, et à la nécessité de la sauver des périls écologiques, dialoguent ici avec l’environnement, avec les éléments qui les entourent.

La Collection Garance Primat abrite dans le parc des œuvres in situ d’artistes contemporains prestigieux, de Lee Ufan à Tomás Saraceno, de Jean-Michel Othoniel à Tony Cragg… Un parcours Art et Nature, riche d’une dizaine d’œuvres monumentales et spectaculaires, disséminées dans le domaine, traduit l’esprit de la Collection. Mais l’Art se déploie aussi dans un espace ouvert à des expositions, la Laiterie, ainsi que dans l’espace de l’hôtel lui-même, dont les murs et les escaliers accueillent des peintures et des photographies saisissantes. Dans chacun des espaces dédiés, à ciel ouvert ou entre les murs, la Collection met ainsi en lumière les liens existants, trop souvent oubliés dans notre époque, entre le rationnel et l’irrationnel, l’infiniment petit et l’infiniment grand, le visible et l’invisible, le ciel et la terre, l’eau et le végétal. Intemporelle, universelle et universaliste, la Collection nous rappelle combien le vivant s’affirme sous de multiples visages, des fleurs aux étoiles, de l’eau au ciel, des roches aux arbres. Par le biais de sculptures ou discrètes, d’installations spectaculaires érigées dans des prairies ou près des étangs, le Domaine des Etangs propose aux visiteurs une expérience sensible et sensuelle qui les rattache à la force de la Nature et à l’émotion de la beauté qui y vibre.

Le Domaine est une invitation à voyager entre terre et ciel, entre feuilles et nuages, là où le monde extérieur affecte et transforme notre monde intérieur.

De Lee Ufan à Tomás Saraceno, de Jean-Michel Othoniel à Ugo Rondinone, de Richard Long à Tony Cragg, d’Irina Rasquinet à Elmgreen & Dragset…, des grandes figures de l’art contemporain animent et illuminent le domaine des Etangs à travers une exposition et un parcours pensé comme la signature emblématique du lieu : la mise en scène de la manière dont la nature inspire les artistes, qui en retour, la révèlent d’autant mieux à elle-même. Si la nature existe en tant que telle, elle existe encore plus fortement lorsque l’art l’observe, la représente et s’immisce dans son antre. Si chaque œuvre déploie un langage propre, lié à des dispositifs et des contextes particuliers, toutes partagent quelques motifs communs. Par un jeu secret de correspondances et d’affinités, des couleurs aux matières, le parcours dégage une vraie cohérence plastique et sensorielle, comme si chaque pièce répondait à une autre, comme si chaque artiste dialoguait avec un autre dans le cadre général d’une fusion entre Art et Nature. Tout se reflète dans tout. C’est cette imbrication et cette symbiose entre la Nature et l’Art, telles deux forces magnétiques aimantées l’une par l’autre, qui se déploie au Domaine des Etangs. Un domaine qui étend les catégories de l’Art et de la Nature.

Toutes ces œuvres, disséminées dans la Laiterie et au fil d’un parcours dans le domaine, mettent en lumière les liens existants entre le rationnel et l’irrationnel, l’infiniment petit et l’infiniment grand, le visible et l’invisible, le ciel et la terre. Toutes portent en elles la promesse du Domaine des Etangs : un lieu consacré à la protection et à l’amour de notre environnement, comme l’illustre la création sur place d’inventaires de la biodiversité, en collaboration avec des scientifiques.